Quelques données sur les systèmes géothermiques

Ressources naturelles Canada (RNCan) et la Environmental Protection Agency des États-Unis estiment que les systèmes géothermiques sont les systèmes de conditionnement de l’air les plus écoénergétiques, les plus propres et les plus économiques actuellement offerts sur le marché.

  • Les systèmes géothermiques à rendement élevé sont en moyenne 48 % plus efficaces que les appareils de chauffage au gaz les plus performants et 75 % plus efficaces que les appareils de chauffage au mazout les plus performants.
  • Les systèmes géothermiques ont un rendement supérieur à la technologie de chauffage au gaz la plus performante, soit la thermopompe à gaz, de l’ordre de 36 % au chauffage et de 43 % à la climatisation. Les coûts de l’énergie associés à un système géothermique sont habituellement de 25 à 50 % inférieurs à ceux associés aux autres systèmes de CVC.
  • Un système géothermique réduit la demande en électricité de près de 1kW par tonne de capacité.
  • Les systèmes géothermiques ne produisent pratiquement pas d’émissions de dioxyde de carbone puisqu’ils ne consomment pas de combustible sur les lieux.
  • Les systèmes géothermiques affichent un coût global sur le cycle de vie plus bas que les systèmes conventionnels, même dans les régions subarctiques et arctiques, là où la demande de chauffage est pourtant élevée. De plus, ces systèmes possèdent une plus longue vie utile. (Les systèmes sont souvent garantis pour 25 ans et les tuyaux souterrains peuvent souvent fonctionner pendant plus de 50 ans.)
  • Les systèmes géothermiques sont particulièrement bien adaptés aux bâtiments à vocation commerciale : ils offrent une latitude exceptionnelle aux architectes puisqu’il n’est alors pas nécessaire de trouver un endroit sur le toit ou sur le terrain pour les refroidisseurs d’eau, les appareils de traitement de l’air et d’autres appareils destinés à une installation extérieure. De plus, l’adoption d’un système géothermique élimine la nécessité de l’aménagement d’une chaufferie et réduit considérablement l’espace nécessaire aux salles techniques.
  • Les systèmes géothermiques sont si flexibles qu’ils sont tout à fait indiqués pour la rénovation des bâtiments historiques. Il est ainsi possible d’installer plusieurs petites thermopompes dans les penderies, la cave et le grenier de manière à assurer le conditionnement de l’air sans que l’installation de nombreux conduits ne soit nécessaire. De même, l’absence d’un condensateur - appareil peu esthétique, s’il en est un – sur le toit ou sur le sol permet de préserver l’esthétique des bâtiments anciens.
  • N’ayant pas d’appareils extérieurs sur le sol ou sur le toit, les systèmes géothermiques sont peu exposés aux températures extrêmes, à la poussière, à la pollution ou au vandalisme.
  • Si tous les arrondissements scolaires d’Amérique du Nord dont le système de chauffage devra être remplacé au cours des dix prochaines années optaient alors pour un système géothermique, les économies énergétiques totales réalisées au cours de cette période dépasseraient les 11 milliards de dollars.
  • Si toutes les écoles d’Amérique du Nord pour qui cette technologie est adaptée optaient pour l’énergie géothermique, les économies d’énergie réalisées seraient suffisantes pour alimenter en électricité un million de maisons pendant un an.
  • En 2005, plus de 650 000 thermopompes géothermiques auront été installées aux É.-U., ce qui représente des économies annuelles de 5,2 milliards de kWh, 26 billions de BTU produits par des combustibles fossiles, une réduction de la demande en électricité de 1,7 kWh et l’élimination de pratiquement 4 millions de tonnes de CO2.
  • L’installation de 650 000 thermopompes géothermiques équivaut à retirer 840 000 voitures de la circulation, à planter 250 millions d’arbres ou à réduire la consommation de pétrole brut de 14 millions de barils par année.
Inscrivez vous à la liste de diffusion de la CCÉG

Dernières Nouvelles

Mise à jour du programme de qualité de l'industrie débutera en 2019

2018-12-04
Le 4 décembre 2018 (Montréal / Ottawa) - La Coalition canadienne de l'énergie géothermique (CCEG) a annoncé...Détails

Matériaux de formation de l’industrie seront disponibles en format numérique en 2019

2018-11-19
La Coalition canadienne de l'énergie géothermique (CCÉG) a annoncé aujourd'hui que le manuel de formation de 385...Détails

Des subventions disponibles pour l’industrie canadienne qui embauche des étudiants

2018-05-03
La Coalition canadienne de l’énergie géothermique (CCÉG) a le plaisir d’informer les entreprises membres qui...Détails
adssa